Loading...
Se spécialiser en espaces publics2018-05-23T10:51:26+00:00

Se spécialiser en espaces publics

La Mention Ville et Environnements Urbains est une nouvelle offre de Master qui a ouvert en septembre 2016. Elle porte sur la diversité des problématiques et enjeux gouvernant à ce jour l’évolution des villes et plus largement des territoires et environnements urbains à partir de 5 ambitions :

  • Elle forme à de multiples professionnalités de l’urbain (de l’activité d’analyse à la conduite de l’action), par des parcours ouverts à de nouvelles thématiques et problématiques, et avec des compétences pluridisciplinaires reconfigurées et élargies ;
  • Elle associe étroitement les étudiants (commission mixte, workshops, forum des métiers, retours post stages, Summer school, recherches collectives, cafés urbains…) et les différents mondes professionnels au fonctionnement de la formation (conseil de perfectionnement réunissant 37 acteurs-praticiens pour la veille dans l’évolutivité des formations, pour l’identification des débouchés, pour la proposition d’activités…) ;
  • Elle propose des innovations pédagogiques dans les types d’activités et dans leurs formats (ex : formation continue), et dans les outils de mise en œuvre (pédagogies inversées, clinique de l’aménagement, MOOC et articulation SPOC, projets étudiants d’animation etc.) ;
  • Elle développe de nouvelles formes et activités de recherche non seulement académique, mais aussi opérationnelle, appliquée, finalisée, action, etc. par des relations multiples avec les mondes de la recherche et de la société civile ;
  • Elle déploie une large ouverture internationale, reposant sur des partenariats historiques d’échanges scientifiques et pédagogiques (enseignements comparatistes, étrangers invités, stages internationaux…).
  • La Mention Ville et Environnements Urbains se compose d’un tronc commun de compétences (réunissant différentes activités, des enseignements disciplinaires, des enseignements de transversalités thématiques et par enjeux), et des enseignements et activités de parcours bien identifiés dans la mention (spécialisation sur deux ans). Le parcours proposé par l’ENSASE est le parcours Espaces Publics et Ambiances (EPAM)

La mention Ville et environnements urbains est un master d’études urbaines co-porté par 7 établissements (Lyon 2, Lyon 3, Saint-Etienne, Ecole Normale Supérieure de Lyon, Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat, Ecole d’architecture de Lyon, Ecole d’architecture de Saint-Etienne et Sciences Po). Il réunit géographie et urbanisme, architecture et sociologie, ingénierie et sciences politiques…

Il est soutenu et labellisé par l’Ecole urbaine de Lyon et par le LabEx Intelligences des Mondes Urbains.

Ce parcours fait suite au master Espace public : Design, architecture, pratiques crée en 2003 sur la base d’un partenariat entre trois établissements d’enseignement supérieur : l’Université Jean Monnet, l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne (ESADSE), l’École nationale supérieure d’architecture de Saint-Étienne (ENSASE).

La ville y est considérée comme expression du territoire, dans toutes ses formes et configurations. L’espace public est pris en compte en tant que terrain d’expérience de la société, laboratoire vivant et lieu privilégié d’investigations et d’expérimentations, dans son rôle structurant par rapport aux différents types de tissus qui composent la mosaïque des milieux habités contemporains. Il est un composite de matérialités architecturales, urbanistiques, paysagères et sociales, attestées par des pratiques et des usages multiples, parfois conflictuels, par un ensemble de virtualités et d’expressions sensibles.

Les différentes disciplines convoquées, permettront de développer chez l’étudiant une conscience sur les flux d’échanges, d’énergies et de synergies qui traversent les espaces, au niveau socio-environnemental ainsi qu’économique et territorial.
Ce parcours de formation s’appuie sur la notion de pédagogie immergée, en installant une série de collaborations avec les collectivités territoriales, les bureaux d’urbanisme locaux et les acteurs territoriaux ; ce choix didactique permet d’aborder les dimensions concrètes des sociabilités urbaines et des qualités d’espace public (accessibilité, sûreté, citoyenneté, mixité sociale, etc.). Ce nouveau parcours, à matrice interdisciplinaire, permet d’approfondir les méthodologies d’analyse et de conception et d’expérimenter les pratiques et les formes de représentation du projet inhérentes à la notion contemporaine d’espace public.

Outre les débouchés visés par la mention Ville et environnements urbains, et notamment les services d’urbanisme, du cadre de vie ou d’espace public au sein des villes et des agglomérations, ou encore les établissements publics d’aménagement, les agences d’urbanisme, d’architecture, de paysage, le parcours EPAM forme également aux métiers de conseil et de stratégie programmatique auprès des collectivités territoriales (depuis l’analyse jusqu’à la conception ou l’animation du projet), ainsi qu’aux fonctions de médiateur de programmation, de conception, de communication ou de concertation dans la réalisation, la transformation ou l’évolution de l’espace public, et de développeur d’événements dans l’espace public.

  • Etre titulaire d’une 3ème année de licence en Sciences Humaines et Sociales, dans le champ des études urbaines ou de parcours plus techniques en lien avec les problématiques de l’urbain (ex : niveau équivalent dans une école d’architecture ou d’ingénieur).
  • Ouvert aux étudiants déjà inscrits en master d’Architecture ENSASE, et aux voies d’approfondissement « Transports et territoires » et « Aménagement, Politiques urbaines » de l’ENTPE.
  • Ouvert aux élèves déjà admis et inscrits à l’ENS de Lyon en en Sciences Humaines et Sociales.
  • Tous les parcours du master Ville et Environnements urbains sont ouverts aux étudiants de 5ème année de Sciences Po Lyon dans les conditions d’admission prévues par cet établissement.
  • Etre titulaire d’un niveau bac +2 et ayant une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans les champs de l’urbain et/ou études urbaines (après procédure de validation des acquis professionnels – VAE)”
    Les étudiants non francophones doivent maitriser la langue française (le niveau B2 et/ou TCF > 400 points est requis).

Modalités de candidature

Obligatoire :

  • Dossier de candidature complété
    (Dossier candidature VEU Master 1  ou Dossier candidature VEU Master 2 session 1 à télécharger)
  • Lettre de motivation
  • Curriculum vitae
  • Relevés de notes des études supérieures

Facultatif :

Une production personnelle (écrits, dossiers, bibliographie, mémoire…), lettres de recommandation académiques et/ou professionnelles

Tous les dossiers doivent être adressés uniquement par voie électronique simultanément à : candidature.veu@gmail.com et guillaume.faburel@univ-lyon2.fr

Calendrier de candidature du master VEU 2018-2019

Master 1
Dates de mise en ligne des dossiers de candidature :
1ère session : 23 avril 2018
2ème session : 16 juillet 2018
Dates limites de dépôt des dossiers de candidature
1ère session : 15 mai 2018
2ème session : 28 août 2018

Master 2
Dates de mise en ligne des dossiers de candidature :
1ère session : 22 mai 2018
2ème session : 16 juillet 2018
Dates limites de dépôt des dossiers de candidature
1ère session : 22 juin 2018
2ème session : 28 août 2018