Le centre de documentation et de recherche

D’une superficie totale de 363m², véritable outil d’aide aux étudiants, le centre de documentation propose des ouvrages de référence dans les domaines de l’architecture, de la construction, de l’urbanisme, de l’habitat, du paysage, de l’histoire de l’art et des sciences humaines et sociales.

Son équipement en poste informatique, en photocopieurs, en scanners et en téléviseur/magnétoscope/lecteur DVD lui permet une offre appréciable à destination des utilisateurs.

Deux documentalistes gèrent et mettent à la disposition des utilisateurs, un fonds documentaire riche de plus de 30 000 documents dont 11000 revues, 16000 ouvrages, 3054 thèses, TPFE, PFE et mémoires, de même qu’un fonds ancien.
La consultation est accessible à tout public, sur place et sur internet. Le prêt pour les étudiants de l’école et hors école se gère sur présentation de leur carte d’étudiant. Le public non étudiant doit régler un droit de bibliothèque.

Le centre de documentation s’inscrit au sein du réseau des bibliothèques universitaires de Saint-Etienne (BRISE-Ville et BRISE-ES), chacune de ces 2 entités ayant leur catalogue commun aux bibliothèques de la ville.

Le portail documentaire ArchiRès regroupe l’ensemble des catalogues des bibliothèques des écoles nationales supérieures d’architecture françaises et permet de faire des recherches dans le fonds documentaire de chaque bibliothèque, de connaître la disponibilité des documents et leur localisation.

Les horaires d’ouverture
  • Le lundi : 12h30 – 18h00
  • Du mardi au jeudi : 9h00 – 18h00
  • Le vendredi  : 9h00 – 16h00
Pendant les vacances universitaires, les horaires sont modifiés et communiqués par voie d’affichage, à l’entrée de la bibliothèque, ainsi que sur l’intranet de l’école.

Un livre Un mois
Focus sur les acquisitions de la bibliothèque

Chaque mois, la bibliothèque sélectionne un ou plusieurs livres récemment acquis et vous en parle.

Le Shâhnamè de Shah Tahmasp
Le livre des rois

Rédigé au XIe siècle par le célèbre poète perse Ferdowski, le Shâhnâmè, autrement dit Le Livre des Rois, raconte en 50 000 vers l’histoire légendaire de l’ancien royaume d’Iran, de ses origines mythiques à la conquête arabe en 651 après J.C. Cette vaste épopée littéraire donna lieu à de nombreuses éditions, la plus splendide étant celle exécutée à Tabriz pour Shah Tahmasp, qui gouverna l’Iran de 1524 à 1576.

D’une exécution remarquable, ses miniatures alliant la finesse de la calligraphie et du dessin à l’art du coloris sont considérées comme l’un des plus grands manuscrits enluminés au monde. Ses 258 folios illustrés, désormais dispersés entre des collections publiques et privés de l’Amérique du Nord, de l’Europe et du Moyen-Orient, sont ici pour la première fois rassemblés en un seul volume et reproduits avec un soin extrême.

Ces planches sont précédées des textes de Sheila R. Canby qui offrent une introduction passionnante et aisément accessible à cet ensemble monumental. En fin d’ouvrage, des légendes commentées et une liste illustrée des principaux personnages permettent au lecteur de suivre au plus près les épisodes mouvementés de ce captivant récit en images.

Editeur : Citadelles et Mazenod
Date de parution : 15/09/2021
Format : 25 cm X 34 cm
Prix : 149 €
ISBN : 978-2850888826

Vous pouvez le consulter en salle multimédia à la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote GF 2.264 CAN

Vous avez dit espace commun ?
Sous la direction de Silvana Segapeli

Le débat sur les biens communs se pose à travers la question des espaces de vie de la ville, c’est-à-dire des lieux qui se structurent à partir de réseaux de relations et de collaboration civique tissés entre les habitants. La situation pandémique, amplifiant les risques de ségrégation spatiale, d’inégalités croissantes, de recours à l’entre-soi et aux principes d’exclusion, en fait aujourd’hui un sujet central. L’interrogation des espaces de vie, de la ville et de son territoire, permet, d’une part, de comprendre le rôle des nouvelles formes de gouvernance dans la définition d’un horizon post- capitaliste, ouvert à l’exploration d’alternatives soutenables de co-design et co-construction, et d’autre part, d’identifier quels régimes de partage, quelles connaissances et quelles pratiques de citoyenneté active se profilent comme éléments d’innovation.
Les approches théoriques et les études de cas se croisent dans cet ouvrage pour montrer que les Commons sont bien plus que l’ensemble des biens non rivaux et non exclusifs : ils constituent une pratique instituante, une modalité de résistance à la privatisation débridée du capitalisme.
La variété des modes de vie est appréhendée ici à travers la diversité des concepts d’espaces et leur inéluctable corrélation, dans un jeu de regards croisés entre l’Italie et la France, ouvrant sur une logique d’apprentissage réciproque.

P.I.E-Peter Lang S.A., Editions scientifiques internationales

Date de publication : mars 2022
Format : 21 cm
ISBN : 978-2-87574-396-1

Vous pouvez le consulter en salle recherche à la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote REC 711 SEG

In Miami In The 80s The Vanishing Architecture of a Paradise Lost

Sous la direction de Charlotte von Moos

Ce livre rassemble un groupe d’essais, une série de photos et un catalogue de projets sélectionnés de l’architecture des années 1980 à Miami – certains construits, d’autres non construits. Le texte et les images qui l’accompagnent célèbrent une période de l’architecture américaine où, à Miami, le lien subtropical des Amériques, l’art et l’architecture étaient intensément interconnectés, et les architectes de Miami participaient au discours international de la discipline. Déclenchées par l’affaire The Babylon, le premier bâtiment d’Arquitectonica, qui après avoir été désigné monument protégé en 2016 a été malheureusement démoli en 2019, les recherches de Charlotte von Moos ont été motivées par un sentiment d’urgence face au manque d’attention actuel pour des projets aussi remarquables.

Köln, Verlag der Buchhandlung Walther und Franz König, cop. 2022.

Date de publication : 2022
Format : 28 cm
ISBN : 978-3-7533-0110-5
173 pages

Vous pouvez le consulter dans le fonds général de la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote 72.036.2(73) MOO

Revue AA Files

Sous la direction éditoriale de Maria Shéhérazade Giudici
AA Files cherche à promouvoir une écriture originale et engageante sur l’architecture. Pour ce faire, il s’appuie à la fois sur la recherche universitaire, le programme public, les expositions et les événements de l’AA, ainsi que sur un mélange riche et éclectique d’érudition architecturale du monde entier
Le n°78 d’AA Files examine une gamme de typologies et d’histoires de bâtiments de Pyongyang à Lusaka et au-delà – sa portée géographique est plus large que n’importe quel numéro précédent. Il présente également des articles examinant certains des contextes plus larges qui informent la pratique architecturale, y compris les chronologies de la rupture écologique, les façons de mesurer le corps humain et l’émergence de l’espace public privatisé.

Éditeur : AA Publication
Langue : anglais
Date de publication : septembre 2022
Format : 30 cm
ISBN : 978-1999627744

Vous pouvez la consulter en bibliothèque et/ou l’emprunter – cote AA FILES travée 2

Orson Océan

Après son premier voyage à travers les airs et la ville (Orson voyage), Orson s’apprête à parcourir l’océan à bord de son nouveau vaisseau, le Nosronaute. Il est accompagné de Lili, sa meilleure amie. Ensemble ils vont suivre  la course mystérieuse des animaux qui depuis quelques temps partent tous dans la même direction…

Objet précieux autant que livre de coloriage, histoire pour enfant et manuel d’architecture, « Orson Océan » est aussi un récit initiatique qui invite à la rêverie et à la poésie.

Dessins personnages : André-Louis Quinton
Dessins : Jean-Christophe Quinton
Texte : Florent Schwartz

72 pages
Format: 24,5 x 31,5 cm
ISBN: 978-2-9582686-1-9

A retrouver à la bibliothèque sous la cote : EDUC VOYAGE

Événement associé au livre

> MER 14 DEC 2022 – 15H
Performance J.C. Quinton et F. Schwartz autour d’Orson Voyage (Tome 1)

Je ne suis pas une femme architecte
Je suis architecte

Jane Hall

Me traiterait-on de diva si j’étais un homme ?» demandait Zaha Hadid, l’une des architectes les plus célèbres au monde, qui dut néanmoins faire face à la critique. Cet ouvrage rend hommage à l’architecture remarquable réalisée par les femmes à travers le monde. S’y côtoient les icônes du XXe siècle comme Eileen Gray, Charlotte Perriand, ou Lina Bo Bardi et les talents contemporains comme Manuelle Gautrand, Kazuyo Sejima, Grafton Architects ou encore Dorte Mandrup, dont l’affirmation a donné son titre à cet ouvrage, célébration inédite de l’architecture au féminin.

Éditions Phaidon – DL 2019
Date de publication : 2019
Format : 30 cm
ISBN : 978-1-83866-007-9
223 pages

Vous pouvez le consulter dans le fonds général de la bibliothèque et/ou l’emprunter –
cote 141,72:72 HAL

Penser-Faire
Quand des architectes se mêlent de construction

de Pauline Lefebvre, Julie Neuwels et Jean-Philippe Possoz

Les architectes ne font pas des bâtiments, ils les imaginent et les dessinent. Cet ouvrage explore des situations, actuelles ou historiques, qui troublent cette division entre conception et construction. Il met ainsi en perspective une certaine tendance à la valorisation du “faire” à l’œuvre en architecture, à travers diverses pratiques : l’enseignement par la production à l’échelle 1:1, les expérimentations matérielles en situation de conception, l’esthétisation des traces de la construction, le réemploi de matériaux, la fabrication digitale, la construction en terre crue ou encore l’autoconstruction. Au fil des chapitres, l’ouvrage interroge les promesses du “faire” quant à d’autres rapports possibles à la matière, aux techniques, aux acteurs et à l’environnement.

Éditions de l’Université de Bruxelles, DL 2021
Date de publication : 2021
Format : 24 cm
ISBN : 978-2-8004-1757-8
220 pages

Vous pouvez le consulter dans le fonds général de la bibliothèque et/ou l’emprunter –
cote 69:72 LEF

Couleurs sur la plage

Documentation du projet de Karel Martens réalisé en 2017 à l’occasion d’Un été au Havre

Élodie Boyer , directrice de publication – Karel Martens, graphiste

Ce livre retrace, à la manière d’une promenade dans le temps et l’espace, les différentes étapes qui ont conduit à la création de l’œuvre de Karel Martens Couleurs sur la plage, réalisée en 2017 dans le cadre de la manifestation Un été au Havre. Véritable collection de trésors, d’images d’archives actuelles et futures, cet ouvrage rend hommage à la plage du Havre, à l’unité et à la diversité. Couleurs sur la plage est un souvenir du présent.

Édition bilingue français-anglais
Date de publication : 2017
Format : 24 cm
ISBN : 979-10-96939-00-8
183 pages

Vous pouvez le consulter dans le fonds général de la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote 77 BOY

L’usage des ambiances
Une épreuve sensible des situations

Sous la direction de Didier Tallagrand, Jean-Paul Thibaud, Nicolas Tixier – Editions Hermann

Les ambiances et les atmosphères sensibles se prêtent à une grande diversité d’usages, que ce soit dans le domaine de l’art, de l’urbain ou des sciences sociales. Comment les ambiances contribuent-elles à mettre les situations ordinaires à l’épreuve du sensible ? En quoi ouvrent-elles de nouvelles pistes en matière de pratique artistique, d’expérimentation méthodologique ou d’exploration théorique ? Qu’en est-il d’une socio-esthétique située, attentive aux percepts et aux affects qui imprègnent nos milieux de vie et infusent les sensibilités contemporaines ? De telles questions ont traversé un colloque organisé à Cerisy (2018) selon une triple exigence : d’une part, une attention particulière était portée aux échanges, apports réciproques et questionnements communs entre le monde de l’art et celui des sciences sociales ; d’autre part, il a s’agit d’ouvrir un dialogue inédit avec la pensée anglo-saxonne en la matière, mettant en résonance et en discussion l’approche des ambiances et celle des atmosphères ; enfin, l’usage des ambiances a été passé aussi bien au filtre des enquêtes et des théories qu’à celui des pratiques effectives et des expériences situées

Éditions Hermann DL 2021
Date de publication : 2021
Format : 23 cm
ISBN : 979-10-370-0623-3
495 pages

Vous pouvez le consulter dans le fonds général de la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote 159.93 TAL

Peter Märkli – Dessins

Par Claudia Mion et Fabio Don – Editions Caryatide

Une étude approfondie de l’œuvre de Peter Märkli à travers un vaste corpus de 700 dessins de l’architecte suisse, avec huit essais écrits par des auteurs liés à Märkli.
L’œuvre « dessinée » de Peter Märkli peut être étudiée indépendamment de son œuvre construite. Parfois, on retrouve ces dessins dans ses œuvres réalisées mais, en général, il s’agit plutôt de projets ou plus précisément de thèmes de projets en puissance. Pour Märkli, le dessin est un traitement sensible de stimuli et de suggestions, une appropriation personnelle d’une expérience. Ses dessins montrent parfois des marques d’effacement, d’hésitation. Ils sont lisibles en superposition et permettent de multiples niveaux de lecture, en épaisseur, en profondeur : il s’agit clairement d’une recherche de réponses. L’idée s’y décline en variations : couleur, proportions, hiérarchies, ordre, pleins et vides, mouvement. La feuille dessinée est donc le lieu où l’idée n’est pas « simplement » représentée ou décrite, mais plutôt ce chemin tortueux où elle naît, se développe et se précise.
Après Peter Märkli. À la recherche d’un langage, publié en 2019 par Cosa Mentale, Caryatide, propose à nouveau une étude approfondie de l’œuvre de Peter Märkli. Le livre Peter Märkli. Dessins, disegni se présente comme une réédition (édition franco-italienne), augmentée et mise à jour avec des planches inédites, de l’ouvrage original paru chez Quart Verlag en 2015 (édition anglo-allemande). Le livre est constitué d’une sélection du corpus de 700 dessins collectés au fil des ans par Peter Märkli lui-même. Les dessins sont accompagnés de huit essais écrits par des auteurs liés à Peter Märkli.
L’architecte Peter Märkli (né 1953 à Zurich) a étudié à l’École Polytechnique Fédérale de Zurich. Durant cette période, il a fait la connaissance de l’architecte Rudolf Olgiati et du sculpteur Hans Josephsohn. Il a fondé son atelier en 1978. De 2002 à 2015, il a été professeur à l’ETH de Zurich.
Edité par Claudia Mion et Fabio Don
Textes de Fabio Don, Claudia Mion, Kiril Ass, Florian Beige, Erich Brändle, Alexander Brodsky, Philipp Christou, Irina Davidovici, Mariabruna Fabrizi, Elizabeth Hatz, Kenjiro Hosaka, Erwin Viray.
Conception graphique : Spassky Fischer.
Publié par Caryatide.
Paru en mai 2023
Edition bilingue (français / italien)
16 x 24 cm (broché)
768 pages (ill.)

L’architecture en ses écoles : une encyclopédie

De l’enseignement de l’architecture au XXe siècle

Sous la direction d’Anne-Marie Châtelet

L’enseignement de l’architecture, en France, s’est transformé au fil du XXe siècle : il s’est démocratisé et féminisé, a connu l’essor de l’urbanisme et l’activisme du Mouvement moderne, le primat de nouvelles techniques et matériaux et bien sûr la profonde évolution des programmes. Surtout, longtemps cantonné dans le giron parisien des Beaux-Arts, que 1968 devait anéantir, il a progressivement essaimé dans le pays.
Une histoire de cet enseignement restait à écrire. Ainsi est née cette encyclopédie à l’ambition inédite : aborder le sujet dans ses multiples dimensions, qu’elles soient pédagogiques, professionnelles, territoriales ou politiques ; embrasser l’ensemble des établissements concernés ; éclairer enfin un théâtre complexe et ses troupes nombreuses. Les 341 notices de l’ouvrage vont de l’article à l’essai, rédigées par 147 contributeurs, enseignants, chercheurs ou bibliothécaires relevant des écoles nationales supérieures d’architecture, mais aussi d’universités et de divers établissements d’enseignement supérieur français et étrangers.
Elles s’ouvrent ainsi à des interprétations variées, proposant des voies de traverse et suscitant la curiosité sans clore le débat. Près de 750 documents iconographiques les illustrent, parmi lesquels des dessins et travaux d’élèves, répartis dans les entrées alphabétiques ou en portfolios thématiques. Se dessine ainsi un vaste tableau de la vie des écoles, avec de nécessaires rappels du XIXe siècle et des ouvertures sur le XXIe.

Date de parution : 25/11/2022
Éditeur : Locus Solus
Format : 29 cm
ISBN : 978-2-36833-276-4

Vous pouvez le consulter à la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote 378.7(44) « 19..-20.. » CHA

Chantiers en ville Un projet urbain

de Lise Serra

Sur un terrain de jeux, deux enfants regardent un chantier s’installer. Qui sont ces nouveaux venus ? Que font-ils ? A quoi servent les machines qu’ils installent ? La présence du chantier est évidente : il est là. Mais pourquoi ? Son objectif, son déroulement et les conséquences de sa présence sur l’environnement et le quotidien sont plus flous. La curiosité suscitée par les chantiers est une donnée initiale de ce travail. Curiosité des enfants, des passants, mais aussi des urbanistes, architectes, aménageurs et sociologues avec qui ce travail est mené. Chacun comprend le chantier selon sa formation, son expérience, son point de vue. Chacun est attiré différemment par ce lieu de vie, d’actions, de construction. Ouvrir les chantiers sur la ville à travers la notion de projet urbain, processus abstrait, agencement d’acteurs, d’objets, de temps et d’espaces vise à mieux comprendre l’ensemble bâti de la ville, pensé, dessiné. Le chantier en cours est une pièce de ce puzzle qui s’agrandit, se densifie, s’organise de façon plus ou moins cohérente à chaque nouveau projet construit. La notion de projet urbain peut alors être un outil pour ouvrir les chantiers sur la ville et penser une fabrique plus ouverte de la ville

Date de publication : juillet 2021
Format : 24 cm
ISBN : 978-2-8004-1756-1

Vous pouvez le consulter et/ou l’emprunter à la bibliothèque de l’ENSASE – cote 711.4 SER

Brutalistes

Les plus grands architectes du brutalisme

Owen Hopkins

Cet ouvrage présente pour la première fois les personnalités qui ont fait l’un des mouvements les plus saisissants de l’histoire de l’architecture : le brutalisme. La vie et les réalisations de plus de 250 architectes brutalistes sont ici présentées afin d’offrir un panorama unique des grands noms de ce phénomène international. Si le brutalisme a incontestablement donné naissance à certains des bâtiments les plus extraordinaires au monde, nombre de leurs créateurs sont restés dans l’ombre. Dans cette étude de référence, des figures de l’architecture internationale comme Marcel Breuer, Le Corbusier et Paul Rudolph côtoient des dizaines de femmes et d’hommes moins connus ou qui ont sombré dans l’oubli. A travers 350 illustrations et 210 bâtiments emblématiques, découvrez le travail des plus grands architectes brutalistes de tous les temps. (4e de couverture)

Date de publication : 2023
Format : 30 cm
ISBN : 978-1-83866-675-0

Vous pouvez le consulter à la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote 72:691,32 HOP

L’architecte joueur
ou le saisissement du monde

David Malaud

Le jeu est paradoxalement ce qui pourrait définir une nouvelle rationalité architecturale.

En croisant la théorie psychologique de Winnicott et les philosophies de Gadamar, Fink et Bataille, l’enquête s’aventure dans l’espace du jeu qui unit le sujet créateur et le monde , et se positionne ainsi en amont des distinctions modernes entre imagination et raison, sujet et objet. L’auteur relativise la conception du projet architectural comme intentionnalité pour l’envisager comme un jeu, où l’architecte se saisit du monde autant qu’il est saisi par lui. A partir d’architecture, imaginées ou construites pendant le moment ludique qui voit l’effondrement des doctrines modernes (1950 à 1980), l’ouvrage analyse quatre modes de mise en relation de l’architecte et du monde : aventurier/labyrinthe, metteur en scène/théâtre, bricoleur/jeu de construction et stratégie/jeu de simulation. Il théorise par là différents outils d’interprétation et de représentation, utiles pour ancrer la pratique architecturale dans une dynamique réflexive. L’ensemble dialogue avec des oeuvres présentées dans l’exposition “Architects at play”, formant une série d’antichambres qui font pénétrer dans les différents mondes d’une architecture joueuse.
Date de publication : 2023
Format : 24 cm
ISBN : 978-2-88968-026-9
Éditions In Folio
Vous pouvez le consulter à la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote 72,01 MAL

Le tour des matériaux d’une maison écologique

Anatomie d’architecture

Alice Mortamet, Mathis Rager, Emmanuel Stern, Raphaël Walther

Eco-rénover une maison en ruine avec 0% de béton, 0% de plastique et presque 100% de matériaux naturels provenant d’un rayon de moins de 100 km, voilà le défi que s’est lancé Anatomies d’Architecture, une coopérative créée par trois jeunes architectes et un anthropologue, en partenariat avec les futurs habitants. Le tour des matériaux d’une maison écologique raconte ainsi l’aventure d’un chantier unique en son genre en s’attachant aux nombreux acteurs qui ont permis sa réalisation grâce à leur engagement et leurs savoir-faire. Mais les véritables héros de ce récit sont bien les matériaux écologiques ayant servi à la rénovation qui sont ici décrits en détail, de leur lieu de production ultra local jusqu’à celui de leur mise en œuvre. Isolation en chanvre, enduits de terre, colombages en bois douglas, réemploi de briques anciennes, bouchons de liège recyclés, fondations en pieux de robinier… ce livre richement illustré (dessins, photos, vidéos) présente des techniques constructives avec des matériaux biosourcés, géo-sourcés et de réemploi pour décarboner nos constructions, et donne des clefs pour s’approprier cette démarche afin de pouvoir la répliquer partout en France. (4e de couverture)

Date de publication : 2023
Éditions alternatives
Format : 24 cm
ISBN : 978-2-07-302729-0

A consulter ou emprunter à la bibliothèque – cote 691.1 MOR

Architecture & idéologie

sous la direction de Can Onaner et Gilles Delalex

Comment redéfinir les rapports entre architecture et idéologie aujourd’hui ? Quelles relations peut-on envisager entre elles, après plusieurs décennies durant lesquelles les architectes et les critiques ont docilement accepté les discours prônant la fin des idéologies ? Comment cerner le pouvoir et l’influence des forces invisibles et collectives qui façonnent l’architecture, de l’intérieur comme de l’extérieur ? Ce livre répond à ces questions en témoignant des différentes positions qui se sont exprimées lors du colloque “Architecture et idéologies” qui s’est déroulé à l’École d’architecture de Paris-Malaquais et l’École d’architecture de la ville et des territoires Paris-Est.

Date de publication : 2022
Éditions Beaux-arts de Paris
Format : 27 cm
ISBN : 978-2-84056-688-5
A consulter à la bibliothèque et/ou emprunter – cote 72:316.75 ONA

Les sports en France de l’Antiquité à nos jours : une histoire, un patrimoine

Textes de Franck Delorme
Photographies de Pascal Lemaître

Populaires ou élitistes, amateurs ou professionnels, les sports ont marqué et transformé la société. Ils ont suscité la création de lieux uniques, des espaces de formation, de sociabilité, de distinction, de récréation… Cet ouvrage propose une histoire de ces équipements variés, conçus pour les pratiques sportives individuelles et collectives, au gré des apparitions et évolutions de ces dernières. De l’hygiène corporelle à l’éducation physique et civique, des grandes compétitions au divertissement, sans oublier l’avènement des loisirs, ce livre révèle la place prépondérante prise progressivement par les sports dans la société française et l’émergence de types architecturaux désormais familiers (gymnase, piscine ou stade). Pensées à toutes les échelles et présentes sur l’ensemble du territoire français, les architectures du sport, ordinaires ou exceptionnelles, constituent aujourd’hui un patrimoine commun remarquable. Les cinq parties de l’ouvrage se composent d’un développement historique, suivant la chronologie et abordant aspects culturels, politiques, techniques ou esthétiques. Des focus prolongent le propos, tandis que chaque chapitre est l’occasion d’étudier un choix d’édifices sélectionnés pour leur valeur patrimoniale ou architecturale.

Date de publication : 2023
Éditions du patrimoine
Format : 33 cm
ISBN : 978-2-7577-0855-2

A consulter et/ou emprunter à la bibliothèque  – cote 725.8 DEL