Le centre de documentation et de recherche

D’une superficie totale de 363m², véritable outil d’aide aux étudiants, le centre de documentation propose des ouvrages de référence dans les domaines de l’architecture, de la construction, de l’urbanisme, de l’habitat, du paysage, de l’histoire de l’art et des sciences humaines et sociales.

Son équipement en poste informatique, en photocopieurs, en scanners et en téléviseur/magnétoscope/lecteur DVD lui permet une offre appréciable à destination des utilisateurs.

Deux documentalistes gèrent et mettent à la disposition des utilisateurs, un fonds documentaire riche de plus de 30 000 documents dont 11000 revues, 16000 ouvrages, 3054 thèses, TPFE, PFE et mémoires, de même qu’un fonds ancien.
La consultation est accessible à tout public, sur place et sur internet. Le prêt pour les étudiants de l’école et hors école se gère sur présentation de leur carte d’étudiant. Le public non étudiant doit régler un droit de bibliothèque.

Le centre de documentation s’inscrit au sein du réseau des bibliothèques universitaires de Saint-Etienne (BRISE-Ville et BRISE-ES), chacune de ces 2 entités ayant leur catalogue commun aux bibliothèques de la ville.

Le portail documentaire ArchiRès regroupe l’ensemble des catalogues des bibliothèques des écoles nationales supérieures d’architecture françaises et permet de faire des recherches dans le fonds documentaire de chaque bibliothèque, de connaître la disponibilité des documents et leur localisation.

Les horaires d’ouverture
  • Du lundi au jeudi de 9h00 à 18h00
  • Le vendredi de 9h00 à 16h00
Pendant les vacances universitaires, les horaires sont modifiés et communiqués par voie d’affichage, à l’entrée de la bibliothèque, ainsi que sur l’intranet de l’école.

Un livre Un mois
Focus sur les acquisitions de la bibliothèque

Chaque mois, la bibliothèque sélectionne un ou plusieurs livres récemment acquis et vous en parle.

Le Shâhnamè de Shah Tahmasp
Le livre des rois

Rédigé au XIe siècle par le célèbre poète perse Ferdowski, le Shâhnâmè, autrement dit Le Livre des Rois, raconte en 50 000 vers l’histoire légendaire de l’ancien royaume d’Iran, de ses origines mythiques à la conquête arabe en 651 après J.C. Cette vaste épopée littéraire donna lieu à de nombreuses éditions, la plus splendide étant celle exécutée à Tabriz pour Shah Tahmasp, qui gouverna l’Iran de 1524 à 1576.

D’une exécution remarquable, ses miniatures alliant la finesse de la calligraphie et du dessin à l’art du coloris sont considérées comme l’un des plus grands manuscrits enluminés au monde. Ses 258 folios illustrés, désormais dispersés entre des collections publiques et privés de l’Amérique du Nord, de l’Europe et du Moyen-Orient, sont ici pour la première fois rassemblés en un seul volume et reproduits avec un soin extrême.

Ces planches sont précédées des textes de Sheila R. Canby qui offrent une introduction passionnante et aisément accessible à cet ensemble monumental. En fin d’ouvrage, des légendes commentées et une liste illustrée des principaux personnages permettent au lecteur de suivre au plus près les épisodes mouvementés de ce captivant récit en images.

Editeur : Citadelles et Mazenod
Date de parution : 15/09/2021
Format : 25 cm X 34 cm
Prix : 149 €
ISBN : 978-2850888826

Vous pouvez le consulter en salle multimédia à la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote GF 2.264 CAN

Vous avez dit espace commun ?
Sous la direction de Silvana Segapeli

Le débat sur les biens communs se pose à travers la question des espaces de vie de la ville, c’est-à-dire des lieux qui se structurent à partir de réseaux de relations et de collaboration civique tissés entre les habitants. La situation pandémique, amplifiant les risques de ségrégation spatiale, d’inégalités croissantes, de recours à l’entre-soi et aux principes d’exclusion, en fait aujourd’hui un sujet central. L’interrogation des espaces de vie, de la ville et de son territoire, permet, d’une part, de comprendre le rôle des nouvelles formes de gouvernance dans la définition d’un horizon post- capitaliste, ouvert à l’exploration d’alternatives soutenables de co-design et co-construction, et d’autre part, d’identifier quels régimes de partage, quelles connaissances et quelles pratiques de citoyenneté active se profilent comme éléments d’innovation.
Les approches théoriques et les études de cas se croisent dans cet ouvrage pour montrer que les Commons sont bien plus que l’ensemble des biens non rivaux et non exclusifs : ils constituent une pratique instituante, une modalité de résistance à la privatisation débridée du capitalisme.
La variété des modes de vie est appréhendée ici à travers la diversité des concepts d’espaces et leur inéluctable corrélation, dans un jeu de regards croisés entre l’Italie et la France, ouvrant sur une logique d’apprentissage réciproque.

P.I.E-Peter Lang S.A., Editions scientifiques internationales

Date de publication : mars 2022
Format : 21 cm
ISBN : 978-2-87574-396-1

Vous pouvez le consulter en salle recherche à la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote REC 711 SEG

In Miami In The 80s The Vanishing Architecture of a Paradise Lost

Sous la direction de Charlotte von Moos

Ce livre rassemble un groupe d’essais, une série de photos et un catalogue de projets sélectionnés de l’architecture des années 1980 à Miami – certains construits, d’autres non construits. Le texte et les images qui l’accompagnent célèbrent une période de l’architecture américaine où, à Miami, le lien subtropical des Amériques, l’art et l’architecture étaient intensément interconnectés, et les architectes de Miami participaient au discours international de la discipline. Déclenchées par l’affaire The Babylon, le premier bâtiment d’Arquitectonica, qui après avoir été désigné monument protégé en 2016 a été malheureusement démoli en 2019, les recherches de Charlotte von Moos ont été motivées par un sentiment d’urgence face au manque d’attention actuel pour des projets aussi remarquables.

Köln, Verlag der Buchhandlung Walther und Franz König, cop. 2022.

Date de publication : 2022
Format : 28 cm
ISBN : 978-3-7533-0110-5
173 pages

Vous pouvez le consulter dans le fonds général de la bibliothèque et/ou l’emprunter – cote 72.036.2(73) MOO