EXPOSITION

Bâtiments et Travaux Privés

Jordi Ballesta, photographe

Photographie : Bâtiments et travaux privés – Toit-terrasse, balustrade néoclassique, câbles non fixés et probable armature d’isolation des murs, Rive-de-Gier, septembre 2018.

19 OCTOBRE – 30 NOVEMBRE 2021

salle d’exposition de l’ENSASE

Vernissage de l’exposition

> mardi 19 Octobre à 18h30

Entrée Libre sur présentation du pass sanitaire pour toute personne extérieure à l’ENSASE

De 2016 à 2019, dans le cadre d’une recherche menée à l’Université Jean Monnet, Jordi Ballesta a photographié les manières d’habiter et de construire stéphanoises, telles qu’elles se donnent à voir de l’espace public, se découvrent dans les arrière-cours et recomposent la ville fragment par fragment, momentanément, provisoirement ou durablement. « Bâtiments et Travaux Privés » constitue le portrait d’une ville domestiquée et dont le chantier reste – toujours – inachevé. Il ne s’agit pas ici de montrer Saint-Etienne et les localités qui lui sont associées comme une métropole que l’on pourrait entièrement embrassée. Ce sont les installations et travaux qui permettent de faire d’une façade, d’un jardin, d’un trottoir un chez-soi qui ont polarisé l’attention : positionner des fils à linge, faire sécher des couvertures, accrocher une antenne, transformer un balcon en véranda, ajouter une rambarde, une barrière, une terrasse ou un étage, reprendre un mur et y combiner des matériaux divers, laisser place à un ou des garage(s), soigner un arbre ou protéger des conduits de cheminée…
Saint-Etienne comme l’émanation de savoir-faire qui tendent à échapper aux règles urbanistiques et que l’on peut résumer en utilisant le mot vernaculaire : populaire, fragmentaire, non-académique et fréquemment précaire.

Jordi Ballesta est photographe et chercheur en photographie et en études paysagères, rattaché au laboratoire ECCLA (Université Jean Monnet) et à l’UMR Larca (Université Paris-Diderot).

CONFÉRENCE DE JORDI BALLESTA

MARDI 9 NOVEMBRE A 18H en amphithéâtre

Jordi Ballesta présentera son travail.