EXPOSITION BU TRÉFILERIE

LE GRAND ATELIER & LES MAISONNEES
Régénération et dynamiques urbaines – Quartier Saint Roch à Saint-Etienne

14 - 30 JUIN 2017
Atrium de la bibliothèque universitaire de Tréfilerie
1, rue Tréfilerie - 42000 Saint-Etienne

Présentation et cocktail de clôture
VEN 30 JUIN A 18H

Cette exposition présente le travail d’atelier de deuxième année de l’école nationale supérieure d’architecture de Saint-Etienne.
Au sein de l’atelier Architecture/Culture constructive/Environnement encadré par Frank Le Bail et Marcel Ruchon, les étudiants se sont emparés des problématiques existantes sur le centre ville de Saint-Etienne pour proposer un projet de Maisonnées questionnant la régénération du quartier St-Roch.

A travers ce projet, il s’agit d’interroger les rapports physiques et de sens entre structure-lumière, enveloppe-matière, forme-site, dedans-dehors, etc.
Il ’s’agit aussi de prendre acte des relations qui se jouent entre un édifice et son aire d’accueil, en amont lorsque le milieu impacte la formation du projet, en aval lorsque celui-ci devient un composant participant à la dynamique du territoire.
Le programme est un prétexte à l’exploration spatiale, à ce qui se joue dans l’assemblage, la répétition, la superposition, la composition de tout édifice, mais aussi un questionnement :
- sur les fonctions et les usages propres,
- la dialectique entre choix constructifs et écologiques dans le processus de projet,
- la mise en forme architecturale.

Les planches, les carnets et les maquettes exposées révèlent un mode pédagogique bien spécifique qui est basé sur la pratique intense et répétée du projet ainsi que sur sa contextualisation. Les documents présentent successivement un diagnostic du quartier et les projets proposés par les étudiants.

Les maisonnées, exploration d’une nouvelle forme d’habitat
Dans le cadre d’une réflexion urbaine globale, les étudiants ont conçu plusieurs maisonnées offrant des usages nouveaux. Elles sont réparties dans le quartier sur des sites contribuant à générer et cristalliser des dynamiques urbaines visibles : axes de liaisons existant à conforter, création d’un passage, requalification d’un cœur d’ilot, proximité d’un espace public majeur, proximité d’une école ou de services existants.

Un habitat métis avec des usages et des espaces mutualisés
Une maisonnée offre un programmes d’habitat mixte qui accueille des logements et de l’hébergement ponctuel associés à plusieurs fonctions et des usages mutualisés
Les rapports d’usages entre l’habitat, les rez de chaussée et l’espace public constituent des enjeux majeurs. Les rez de chaussée en particulier, souvent vacants, ne sont plus sollicités par les commerces de proximité, alors que ces espaces non institutionnels peuvent être appropriés par les habitants et devenir des lieux de ressource dédiés au faire ensemble.
Ils peuvent accueillir des usages et des espaces pour l’amélioration de la qualité de l’habitat à l’échelle d’un immeuble ou d’un ilot, ils peuvent être associés à de l’hébergement pour des personnes de passage et offrir des locaux communs et de rencontre, un espace d’échange et de services, un lieu ou se restaurer, une bibliothèque partagée, un local pour garer les vélos dans des espaces sécurisés, une buanderie commune, des ateliers pour des activités de conseil, de formation et de production, destinés à l’accompagnement des habitants désirant par exemple s’engager dans des constructions ou des rénovations écologiques et économiques de leur habitat.

Ou plus simplement des lieux pour habiter le quartier, au-delà des pratiques marchandes et inventer un art de vivre la proximité, l’autre, le présent …

L'ENSASE
PÉDAGOGIE & RECHERCHE
VOYAGES / RELATIONS INTERNATIONALES
VIE ÉTUDIANTE / INSERTION PROFESSIONNELLE / HMO